Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lacavernedhaifa

lacavernedhaifa

Un blog, des livres, des illustrations et mille et une merveilles...

« Fondation, cycle 1 », d’Isaac Asimov.

« Fondation, cycle 1 », d’Isaac Asimov.
Un auteur, une histoire :

Isaac Asimov, est né en 1920 en Russie et est décédé en 1992 à New York. Il est connu pour être le maitre de la littérature de science-fiction, mais pas que ! En effet, il a également écrit des livres jeunesse, ainsi que des ouvrages de vulgarisation historique. Fondation, est l’une de ses nombreuses séries ; je me suis attelée au cycle 1 (et je compte bien lire tous les autres !).

Petite info complémentaire, pour les fans de cinéma, il faut savoir que c’est Isaac Asimov qui a écrit le livre du « L’homme bicentenaire », adapté au cinéma par Chris Colombus en 2000.

Il est aussi important de dire, avant de continuer, que chaque cycle correspondant à une même série, peut se lire indépendamment des autres. Il n’y a pas de suite logique où chaque tomes seraient la suite de l’autre.

J’ai lu ce roman aux éditions Folio SF. La couverture a été réalisée par Alain Brion, qui est un illustrateur de bande-dessinées de genre Fantasy et de science-fiction. Je vous mets le lien de son book en ligne (http://alain-brion.ultra-book.com/) car ça vaut vraiment la peine de voyager à coups de quelques clics pour découvrir son travail qui est tout simplement MAGIQUE ! Ce n’est pas pour rien qu’il a reçu le prix de l’Imaginaire en 2010 ! (Vous me direz ce que vous en pensez !)

L’histoire en quelques mots :

Nous voilà propulser dans une nouvelle galaxie, à des années lumières de la nôtre ! Laissez vous porter par le dépaysement pour vous laisser guider dans une histoire qui se perdure sur 1000 ans. Le roman est divisé en cinq parties, dont chacune correspond à une époque, une génération d’hommes.

On débute le roman avec le personnage d’Hari Seldon, maitre avéré de la psychohistoire, science qui permet de prédire l’avenir… Nous nous trouvons à ce moment si de l’histoire sur l’Empire Tantor ; et c’est grâce à de complexes calculs que le scientifique va prédire d’énormes catastrophes inévitables : la fin de l’Empire et une succession de crises sociales et financières !

Pour contrer ces catastrophes il émet l’idée de rassembler toutes les connaissances acquises depuis la nuit des Temps, et de les conserver en lieu sûr, afin qu’une fois les crises passées, les hommes puissent rétablir un nouvel Empire, sans être obligé de tout réapprendre. L’Empereur de Tantor et ses disciples vont alors prendre la décision d’exiler la troupe de scientifiques aux côté d’Hari Seldon, sur une nouvelle planète, à la frontière de la galaxie : Terminus.

C’est alors que commence un jeu de politique intergalactique, avec de nombreux dialogues et une fin génialissime !

Les cordes sensibles :

Tout d’abord, j’ai choisie de vous faire une chronique sur cet ouvrage car je pense que Décembre est la bonne période pour lire des romans qui nous font voyager dans des mondes imaginés ! De plus, c’est un genre que je n’avais jamais lu auparavant. J’ai alors découvert toutes les fantaisies et les subtilités du roman de science-fiction ! Et je n’ai pas été déçue !

J’ai tout d’abord apprécié l’univers intergalactique, avec les stratagèmes politiques qu’ont recours tous les personnages pour arriver à leurs fins. De plus, j’ai réussie à faire de nombreux parallèles avec notre monde actuel, ce qui m’a permis d’étendre ma réflexion sur de nombreuses questions d’actualités. Et, vous commencez à savoir à quel point j’aime lire des livres qui m’amènent à réfléchir !

J’ai également trouvé intéressant de voir comment se développe une nouvelle civilisation, avec ses croyances, ses acquis, et ses évolutions.

Et ce que j’ai aimé dans l’écriture d’Isaac Asimov, c’est sa simplicité. Les phrases sont courtes et claires, ce qui nous permet de comprendre toutes les subtilités des dialogues. Il n’y a, selon le vœu de l’auteur, aucunes fioritures de style.

Donc, si vous aussi, vous aimeriez vous lancez dans ce genre littéraire qui peut parfois faire peur, je vous conseille de lire ce livre ! C’est une source sûre ! Et croyez-moi, vous ne serez pas déçus ! Quant à moi, j’ai été totalement envoûtée par ce nouveau genre littéraire, et il me tarde de lire la suite de cette série, mais aussi de lire d’autres ouvrages de l’auteur !

Un portrait d'Isaac Asimov / Illustrations des Fondations d'Alain Brion
Un portrait d'Isaac Asimov / Illustrations des Fondations d'Alain Brion
Un portrait d'Isaac Asimov / Illustrations des Fondations d'Alain Brion

Un portrait d'Isaac Asimov / Illustrations des Fondations d'Alain Brion

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

La fée bulle 22/12/2015 16:32

J'aimerais bien commencer, le cycle des veufs noirs, ainsi que celui des robots. En tout cas merci pour votre commentaire, je suis toujours heureuse quand un article plait, et qu'il génère des conseils de lectures comme votre commentaire.

Zabe 22/12/2015 10:32

Les trois premiers tomes du cycles sont excellents, après, j'ai moins aimé. Le cycle des robots et son inspecteur vivant dans sa caverne d'acier, est super aussi.

La fée bulle 22/12/2015 09:10

Il me tarde de finir la série Fondation, mais surtout de lire d'autres de ses ouvrages ! Je suis devenue accro en un seul roman ! ;) Bonne journée à vous !

jean pierre mazille 21/12/2015 21:04

L’un des vrais sommets de la SF à tous les points de vue, et même et surtout à ceux du futur si le futur existe.