Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lacavernedhaifa

lacavernedhaifa

Un blog, des livres, des illustrations et mille et une merveilles...

Les vies multiples d'Amory Clay de William Boyd.

Couverture, Les vies multiples d'Amory Clay, William Boyd, éditions du Seuil.

Couverture, Les vies multiples d'Amory Clay, William Boyd, éditions du Seuil.

Un auteur, une histoire :

William Boyd est né en 1952 à Accra au Ghana. Il a fait ses études dans différentes Université à Glasgow, à Oxford, où il a enseigner la Littérature, puis à Nice. C'est un auteur réputé de romans, qui a à son répertoire une vingtaines d'ouvrages, dont des nouvelles, ainsi que des essais et des pièces de théâtre. En parallèle de son métier d'écrivain, il est également scénariste et réalisateur de cinéma.

Vous le connaissez peut être à cause du scandale qu'a provoqué son ouvrage Nat Tate : un artiste américain, qui est parut en 2002, où avec, comme complice, David Bowie, ils ont fait croire au monde entier que ce fameux Nat Tate avait réellement existé, qu'il était un de ces artistes oubliés que l'on fait ressurgir au grand jour ; alors que ce n'est qu'un personnage de roman, inventé de façon totale ! William Boyd aime détourner, jouer avec l'infime parcelle qu'il y a entre le réel et la fiction !

Ce passionné de la France, partage son temps entre Londres et la Dordogne.

Je vous invite à aller faire une tour sur son site officiel, afin d'en connaître plus sur son oeuvre et son actualité.

La couverture des "Vies multiples d'Amory Clay" a été réalisée d'après une photographie de Reilika Landen. Je vous laisse découvrir son travail d'après son portfolio.

Le roman a été traduit de l'anglais par Isabelle Perrin, une vraie passionée qui a attrapée le virus du métier grâce à sa mère, elle-même traductrice. Elles travaillent d'ailleurs en collaboration et ont co-signées une trentaine de traductions. 

Le roman est édité chez Seuil.

 

L'histoire en quelques mots :

C'est une histoire de femme, de la vie d'une femme : Amory Clay, jeune british née dans les années 1920, et que l'on va suivre de son adolescence jusqu'en 1983.

Avec elle, on va découvrir le monde, mais aussi une époque caractérisée par les guerres : La 1ère Guerre Mondiale connue d'Amory à travers le traumatisme de son père, La 2nde Guerre Mondiale, où elle sera photographe reporter, mais aussi la guerre du Vietman.

C'est une époque où la femme s'émancipe et devient indépendante, entre fêtes frivoles, conquêtes amoureuses et vie professionnelle ; la femme devient active.

Avec Amory c'est toute une page de notre histoire mondiale qui s'ouvre à nous de part ses nombreux voyages et expériences.

Les cordes sensibles :

C'est un roman d'une richesse incroyable ! On y découvre un point de l'Histoire Contemporaine à travers les yeux d'une femme, et c'est tellement rare d'avoir ce regard !

C'est un roman riche par ses photographies "d'époques" qui illustrent à merveille le récit, aussi bien intéressantes d'un point de vue purement plastique, mais surtout d'un point de vue historique de part l'évolution des techniques et des choix de prise de vues.

Le personnage d'Amory est un personnage captivant, complexe et profond. Il faut savoir que William Boyd voulait en écrivan cette histoire écrire l'histoire d'une femme en général, ce qui est d'après moi un pari plutôt réussi, où je me suis retrouvée par moment dans le caractère de cette indépendantiste.

Malgrè tout, c'est une écriture lente, avec quelques dialogues et où le rythme est donné grâce à la composition de l'ensemble. En effet, le livre est composé par parties chronologiques faisant écho à une période caractéristique de la vie d'Amory, mais aussi par ellipses temporelle où c'est la Amory Clay de 70 ans qui raconte son histoire de façon "résumé". Il y a donc deux points de vue en une seule femme, le point de vue du présent mais aussi celui du recul, du présent sur le passé.

Mais c'est aussi un roman qui amorce de grandes questions sur la vie, le temps qui passe, le besoin d'exister et la peur de l'oubli.

Ce roman m'a subjuguée par sa profondeur, son sens de l'audace et cet hommage rendu à la femme libre !

Pour continuer et approfondir ma chronique je vous propose de regarder la vidéo ci-dessous où c'est Monsieur William Boyd qui nous parle de son roman.

 

Si, comme moi vous voulez tentez l'expérience de ce fabuleux roman, je vous mets un lien vers Amazone,

interview William Boyd par la librairie Mollat.

Extraits de photographies, Les vies multiples d'Amory Clay, William Boyd, édition du Seuil, 2015.Extraits de photographies, Les vies multiples d'Amory Clay, William Boyd, édition du Seuil, 2015.

Extraits de photographies, Les vies multiples d'Amory Clay, William Boyd, édition du Seuil, 2015.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article