Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lacavernedhaifa

lacavernedhaifa

Un blog, des livres, des illustrations et mille et une merveilles...

La dernière fugitive, de Tracy CHEVALIER.

La dernière fugitive, Tracy Chevalier, aux éditions Folio. Photographie : lacavernedhaifa

La dernière fugitive, Tracy Chevalier, aux éditions Folio. Photographie : lacavernedhaifa

Titre : La dernière fugitive.
Auteur : Tracy CHEVALIER.
Traducteur : Anouk Neuhoff
Photographie : Franck Juery
Editions : Folio.
ISBN : 978 2 07 045564 5
Style : Historique
Pages : 392
 
La dernière fugitive n'est pas l'une de mes récentes lectures, mais un roman dont j'ai eut le plaisir de lire l'an dernier. En créant ce blog je me suis toujours dit que j'en écrirais une chronique quand viendra l'été.
 
Un auteur, une histoire :
 
Tracy CHEVALIER est l'une de mes auteures préférées, elle m'a conquise grâce à La Jeune Fille à la Perle durant mon adolescence, et m'a subjuguée avec ce roman.
C'est une auteure américaine né en 1962 à Washington, spécialisée dans les romans historiques elle a sut conquérir le public rapidement.
​Elle a à son répertoire 8 romans :
  • La Vierge bleu
  • La Jeune Fille à la Perle
  • La chute des anges
  • La Dame à la Licorne
  • ​L'innocence
  • Prodigieuses créatures​
  • La dernière fugitive
  • ​A l'orée du verger

 

L'histoire en quelques mots :

 

1850. Après un revers sentimental, Honor fuit les regards compatissants des membres de sa communauté quaker. Elle s'embarque pour les Etats-Unis avec sa soeur, Grace, qui doit rejoindre son fiancé. A l'éprouvante traversée s'ajoute bientôt une autre épreuve : la mort de Grade, emportée par la fièvre jaune. Honor décide néanmoins de poursuivre son voyage jusqu'à Faithwell, une petite bourgade de l'Ohio. C'est dans cette Amérique encore sauvage et soumise aux lois esclavagistes, contre lesquelles les quakers s'insurgent, qu'elle va essayer de se reconstruire.

Les cordes sensibles :

 

La plume de Tracy CHEVALIER dégage une sensibilité hors du commun ! C'est un roman que j'ai lu en une bouchée tellement j'étais happée par l'histoire !

Honor cette femme qui se bat contre vents et marées, cette femme forte et pourtant non dénuée de coeur et de sensibilité va évoluer et s'affirmer dans cette Amérique en pleine construction.  

On y découvre une époque celle des quakers, une époque de construction et de développement, mais qui n'est pas sans mettre à l'écart et faire souffrir la communauté noire...

Ce roman aborde plusieurs sujets : un sujet historique, un sujet de femme, mais aussi celui d'un temps où toutes les descriminations étaient de mises.

De quelle manière, à cette époque, une femme venue d'Angleterre et se retrouvant seule sur une terre inconnue, loin de toute sa famille, va-t-elle s'affirmer et aller au delà des conventions ?

La dernière fugitive est un roman, qui commence doucement, pour mieux nous emmener dans son tourbillon. C'est un roman qui vous marquera à jamais. De plus, c'est une bonne lecture d'été, notamment grâce au climat qu'on retrouve dans le livre ; cette chaleur étouffante est omniprésente et renforce l'atmosphère du récit. Si vous voulez une lecture en pleine immersion, ce roman se lit volontiers pendant un beau jour d'été où la chaleur nous pousse à rien d'autre, si ce n'est, flâner et lire un livre pour s'évader...

Pour résumé, Tracy CHEVALIER signe là un roman qui confirme sa maîtrise romanesque. Un roman qui nous prend petit à petit, pour ne plus nous lâcher ! Une histoire de combat, de femme et d'Histoire. Rien de tel pour voyager à moindre coût !

Note :

10/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article