Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lacavernedhaifa

lacavernedhaifa

Un blog, des livres, des illustrations et mille et une merveilles...

Les indomptées de Nathalie BAUER

Les indomptées, Nathalie Bauer, éditions Points. Photographie : lacavernedhaifa.

Les indomptées, Nathalie Bauer, éditions Points. Photographie : lacavernedhaifa.

Titre : Les indomptées
Auteur : Nathalie Bauer
Photographie : Philippe Matsas
Editions : Points
ISBN : 978 2 7578 5277 4
Style : Contemporain
Pages : 496

 

Les indomptées de Nathalie BAUER est un roman qui m'a tapé dans l'œil lors de l'une de mes promenades au sein de mes librairies préférées. Je n'avais jamais entendu parler de ce roman auparavant.

J'ai d'emblé été séduite par la couverture du livre, dont la photographie a été réalisée par Philippe MATSAS. De son titre Opale, je trouve que cette photographie dégage beaucoup de romantisme notamment grâce aux tissus soyeux et aux perles blanches du bracelet.

Un auteur, une histoire :

Nathalie BAUER, est née en 1964 à Paris. C'est une écrivaine et traductrice française. C'est après avoir réalisée un doctorat en Histoire qu'elle se lance dans la traduction de romans italiens et commence à écrire. Elle a à son palmarès trois livres :

  • Zena
  • Le Feu, la Vie.
  • Des garçons d'avenirs.

 Les indomptées est son quatrième roman.

Auteur à succès, elle reçoit deux Prix Littéraire en 2012.

 

L'histoire en quelques mots :

Menacées par la ruine, Noélie, sa soeur Julienne et leur cousine Gabrielle doivent trouver des solutions pour sauver le domaine ancestral. L'une d'elle consiste à héberger Zoé, petite-nièce alcoolique et un brin nymphomane. L'autre, à écrire l'histoire de leur famille, dans le fol espoir que se renouvelle un vieux succès de librairie. Elles n'imaginent pas que leur vie va en être bouleversée.

Les cordes sensibles :

C'est une histoire de famille, de descendance et d'héritage familial. Le domaine dans lequel leur vie et leur souvenir ont prit forme tombe à la ruine. Ces trois vieilles femmes ne veulent pas laisser mourir ce qui a créé leur identité.

Plus qu'une simple maison, c'est vraiment leur vie qu'elle représente ; cette villa !

Le récit est composé en deux temps, chaque temps étant retranscrit dans des chapitres différents. Nous pouvons suivre l'histoire contemporaine, de ces trois femmes qui ont vieillies et qui n'ont pas finit de Vivre, qui se battent pour conserver leur patrimoine. Mais nous suivons aussi l'histoire de leur enfance, de leur vie au sein de ce domaine.

L'une des histoires se passe en 1987, l'autre débute en 1904.

De par ces deux récits c'est une réflexion sur le temps qui passe et l'avancer des technologies qui, malgré leur utilité fonctionnelles, n'ont cessé de diminuer le temps. Ce qui en soit paradoxal, mais pourtant vrai. En effet, l'homme qui cultivait son champ destiné tout ce temps à cet usage, c'était ce que représentait sa vie, sa fierté, son héritage. L'arrivée des technologies, dans cette histoire, bouleverse toute la vie du domaine et rend nostalgique du temps révolu...

J'ai beaucoup aimé le caractère des personnages qu'on apprend à connaitre et à apprécier au fil des pages. 

Le fait d'avoir deux histoires en une permet vraiment d'appréhender les personnages d'une autre manière, de comprendre leur défaut, leur désespoir ou bien leur colère.

De plus, c'est comme si la plume de Nathalie Bauer nous poussait à lire plus lentement, à prendre notre temps. Apprécier chaque mot, chaque phrase, chaque sensation. En quelque sorte c'est un voyage à travers le Temps que nous offre ici l'auteure. Un voyage où l'on se laisse porter tout doucement, comme sur une barque ; au fil de l'eau...

C'est bizarre, mais ce sont souvent les livres que l'on pensait le moins, qui nous touchent le plus !

Pour résumer, cette saga familiale nous amène à méditer sur le temps et la vie qui passe.

C'est une ôde à la lenteur et au 'prendre son temps" ; le temps de savourer, d'exister au rythme des aiguilles du temps oublié. Le temps de se laisser couler par les vagues de mots qui parfois nous bouleversent, parfois nous touchent, et qui même ne nous font rien ; mise à part glisser sur notre âme qui existentielle soit-elle _ est bien réelle.

Ce livre "Les indomptées" de Nathalie Bauer est un chef-d'oeuvre en format poche !

Note :

10/10

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article