Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lacavernedhaifa

lacavernedhaifa

Un blog, des livres, des illustrations et mille et une merveilles...

Les magiciens, de Lev Grossman.

Les Magiciens, Lev Grossman, aux éditions l'Atalante. Photographie, Lacavernedhaifa.

Les Magiciens, Lev Grossman, aux éditions l'Atalante. Photographie, Lacavernedhaifa.

Titre : Les magiciens
Auteur : Lev Grossman
Traducteur : Jean Daniel Brèque
Illustrateur : Frédéric Perrin
Editions : L'Atalante
Collection : La dentelle du Cygne 
Style : Fantasy​
ISBN : 978 2 84172 511 3
Pages : 508

Les magiciens, de Lev Grossman est une vraie découverte !

 
Un auteur, une histoire :

 

Lev Grossman est né en 1969, c'est un journaliste et romancier américain. Les Magiciens n'est pas son premier roman. Plus connu pour son best seller : Codex, Le manuscrit oublié, il signe ici un ouvrage dans un tout autre style ; celui de la Fantasy.
 
D'un premier abord, autant être franche avec vous, ce n'est pas la couverture qui m'a plût. En effet, je la trouve assez fade et pas assez moderne. Mais ce n'est pas toujours une couverture de livre qui fait la qualité de l'écrit.
 
 
L'histoire en quelques mots :
 
Ce qui m'a inspiré, c'est vraiment la quatrième de couverture : "Brooklyn. Quentin, dix-sept ans, est un adolescent brillant mais il ronge son frein, prisonnier d'un monde désespérément ennuyeux, en attendant d'intégrer une université de prestige. Comme il regrette le temps de son enfance où les "Chroniques de Fillory" l'entraînaient dans un univers magique où tromper son ennui ! Mais sa vie se trasnforme le jour où, Wà sa grande stupeur, il est admis à la faculté de Brakebills, une école extrêmement élitiste et secrète qui forme des magiciens. Cinq années d'un rude et dangereux apprentissage l'y attendent. Mais le monde réel, même revu par la magie, n'apporte pas forcément le bonheur. Ce qu'il faudrait, c'est que l'univers de Fillory, celui des contes de son enfance, ne soit pas un monde imaginaire. Qui sait ?..."
 
Les cordes sensibles :
 
Comme vous pouvez le constater par vous même, la quatrième de couverture explique bien des choses. Je m'attendais tout de même à être surprise lors de ma lecture, mais malheureusement non. Il n'y a pas de grosse surprise.
 
Même si ce premier tome a été, tout de même, une agréable lecture, cela ne m'a pas transporté au point où je l'aurais aimé. De plus, sur la quatrième de couverture, il y avait la grande critique du New York Time "Un Harry Potter pour adultes". Je m'étais alors dit : "chouette un retour vers un classique, ça va être génial". Malheureusement ce n'a pas été le cas, j'ai trouvé que ça manquait de magie, de vraie magie !
 
J'aurais aimé que le monde décrit soit un peu plus enfantin, alors que tout était trop terre à terre. Même si je pense que c'est un parti prit de l'auteur, cela ne m'a pas touché et par moment, même, m'a agacé.
 
Néanmoins, il faut souligner qu'il y a quelques chapitres qui m'ont totalement happé ! L'intrigue était là, le suspens aussi... Mais seulement sur quelques chapitres.
 
Malgrè tout les "défauts" que je souligne, ce ne fût pas un désastre, loin de là. Mais lorsque j'ouvre un ouvrage de fantasy j'attends à ce que l'auteur m'emporte ailleurs, que je sois totalement embarquer dans un univers, qu'il me sorte du quotidien. Je cherche également ce petit émerveillement qui me fait retrouver, en quelque sorte, l'émerveillement de mes lectures d'enfants. C'est de cette manière que je suis souvent moins tolérante et plus critique envers les romans fantasy, car je ne veux pas retrouver de quotidien à l'intérieur. Ca ne m'intéresse pas. Ce n'est pas ce que je recherche.
 
De plus, Lev Grossman prend le parti pris d'alterner des scènes crues avec des scènes qu'il veut romantique et pleines de magie, sauf que je trouve que ça ne marche pas. J'aurais préféré qu'il aille au bout de son parti pris. S'il voulait que le roman soit à l'antithèse de monde merveilleux d'Harry Potter, il aurait dût aller encore plus loin. A ce moment là, j'aurais sûrement accroché car j'aurais su à quoi m'attendre.
 
Cela n'est que mon avis, et il ne tient qu'à moi. Il se peut très bien, et je le pense vraiment, que ce roman puisse plaire au plus grand nombre. Alors surtout si ce roman croise un jour votre chemin, n'hésitez pas à vous arrêtez dessus. Il a tous les codes nécessaires pour que le roman fonctionne : de la magie, des adolescents, des histoires d'amours et d'amitiés, une école d'apprentis sorciers, et beaucoup d'aventures !
 
Note :
6/10
 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article