Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
lacavernedhaifa

lacavernedhaifa

Un blog, des livres, des illustrations et mille et une merveilles...

AZIMUT, tome 2 de Lupano et Andreae

Azimut, tome 2, Lupano et Andreae, éditions Vents d'Ouest.

Azimut, tome 2, Lupano et Andreae, éditions Vents d'Ouest.

Je suis ravie aujourd'hui de continuer avec vous l'aventure daliesque et farfelue d'Azimut de Lupano et Andreae.

Comme pour les suites de séries, je passerais sur la présentation des créateurs. Néanmoins, je vous laisse un lien vers l'article dédiée au tome 1 où vous pourrez, si le besoin se fait ressentir, aller découvrir ces deux créateurs qui n'ont pas un parcours très ordinaire ! Le lien c'est par ici !

 

L'histoire en quelques mots :

Dans le tome 1 nous avions fait connaissance avec la myriade de personnages qui compose cette bande dessinée. Nous les retrouvons ici dans une nouvelle quête à la recherche du Temps ! Les histoires secondaires qui accompagne le récit se développent... Mais surtout apparait un nouveau personnage, une femme qui est à la recherche de la voluptueuse et belle Mannie Ganza, et je peux vous le dire ; ce n'est pas pour de tendres retrouvailles...

La belle Manie Ganza

Les cordes sensibles : 

Bizarrement j'ai été moins séduite par ce tome 2... Il y a certaines planches que je n'ai pas du tout comprises... Même si je pense que c'est une volonté des créateurs de créer des flash-back, sans dialogues, où seulement quelques indices nous sont dévoilés. J'espère avoir des réponses à mes questions dans le prochain tome !

Par contre j'ai appréciée la mise en avant des petits personnages fantastiques qui accompagnent la belle Mannie, j'ai d'ailleurs eût un petit faible pour le petit clown fataliste qui nous sort des tirades telle que celle-ci "Peut-être est-ce un Dieu parce que les hommes sont capables de créer des choses qui les dépassent ? Peut être que l'homme a un jour fabriqué des machines éternelles pour conjurer sa propre obsolescence ? Peut être que l'homme a fini par vouer un culte à la machine parce qu'elle est le produit d'une démarche rationnelle, alors que lui n'est que le fragile fruit du hasard ?" A méditer non ?

 

Le clown fataliste

 

J'ai également appréciée les contrastes de couleurs entre les différentes planches, comme si chaque planche représente un univers particulier. Et ce travail de la couleur contribue fortement à nous faire voyager et à rendre dense cette bande-dessinée qui ne fait curieusement qu'une cinquantaine de pages !

 

Pour résumé, c'est un deuxième tome qui m'a un peu déçu comparé au premier, notamment à cause du manque de réponses concernant l'intrigue, mais qui, par ailleurs, m'a toujours conquit grâce au travail de la couleur qui fait de notre lecture un véritable voyage !

 

Si vous voulez également lire ce deuxième tome afin qu'on puisse partager nos impressions je vous propose un petit lien vers Amazon. Vous avez juste à cliquer sur l'image ci-dessous !

Extraits de planches, Azimut, tome 2, Andreae et Lupano, éditions Vents d'Ouest
Extraits de planches, Azimut, tome 2, Andreae et Lupano, éditions Vents d'OuestExtraits de planches, Azimut, tome 2, Andreae et Lupano, éditions Vents d'Ouest

Extraits de planches, Azimut, tome 2, Andreae et Lupano, éditions Vents d'Ouest

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article